Fêtes galantes VI: Dans la grotte

Le faux pas, c. 1716-18

Le faux pas, c. 1716-18
Musée du Louvre

     Là! Je me tue à vos genoux!
     Car ma détresse est infinie,
Et la tigresse épouvantable d’Hyrcanie
     Est une agnelle au prix de vous.

     Oui, céans, cruelle Clymène,
     Ce glaive, qui dans maints combats
Mit tant de Scipions et de Cyrus à bas,
     Va finir ma vie et ma peine!
     Ai-je même besoin de lui
Pour descendre aux Champs Élysées?
Amour perça-t-il pas de flèches aiguisées
     Mon coeur, dès que votre oeil m’eut lui?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: